Watching Movies With The Sound Off: Le rappeur de Pittsburgh est de retour

Watching Movies With The Sound Off: Le rappeur de Pittsburgh est de retour

Avec son deuxième album Watching Movies With The Sound Off, Mac Miller est de retour sur le devant de la scène moins de deux ans après le succès de Blue Side Park. Le titre de cet album de la confirmation provient d'une habitude qu'a le rappeur, de laisser tourner des films sans le son en arrière-plan lorsqu'il enregistre en studio, plutôt original. Original aussi cette pochette le représentant nu assis à une table avec le seul logo « Parental Advisory » pour cacher ses bijoux de famille. Mac Miller joue à fond le cliché du rappeur blanc provoc' mais avec ce WMWTSO le rappeur originaire de Pittsburgh a d'autres cordes à son arc...


L'album se compose de 16 morceaux (19 pour ceux qui bénéficient de la version deluxe) et contient de nombreux featurings : Earl Sweatshirt et Tyler the Creator d'Odd Future, Action Bronson et Schoolboy Q entre autres, autrement dit ce qu'il se fait de mieux en ce moment sur la scène hip-hop américaine.

Le premier morceau The Room Star donne directement le ton pour le reste de l'album. Mac Miller n'a jamais eu peur d'être introspectif et il n'hésite pas à partager avec ses fans tout ce qu'il traverse depuis la célébrité. I Am Who Am, Remember et Someone Like You sont de la même trempe, le rappeur se confie et partage ses pensées. Objects In The Mirror, produit par Pharrell, est un morceau très « Neptuniens » avec un refrain entêtant et plutôt réussi. Le premier single de l'album, S.D.S, est un morceau planant à souhait dans un style « psychédilique » qu'affectionne le rappeur. Matches en featuring avec Ab-Soul et Gees avec Schoolboy Q apportent une touche de fraîcheur et sont également excellents. On regrettera leur courte durée car ils sont vraiment de qualité. Red Dot Music est également très bon et le refrain d'Action Bronson nous renvoie tout droit au milieu des années 90. Seul petit bémol, sur la fin de l'album certains titres sont plus décevants et ne valent pas forcément le détour à moins que vous les écoutiez à des fins soporifiques. Je pense notamment à Remember, Aquarium et Youforia, qui laissent un petit goût d'inachevé, une fois les 16 pistes passées en revue.
Heureusement les bonus tracks Goosebumpz et O.K (en featuring avec Tyler The Creator) nous réveillent en sursaut et nous font bouger la tête machinalement pour conclure cet édition deluxe.

Depuis la sortie de Blue Side Park, le rappeur de Pittsburgh a mûri et Watching Movies With The Sound Off est un album plus mature et surtout plus diversifié que le premier. Pour cet album, Mac Miller a pris des risques alors forcément il y a un peu de déchets mais il est difficile de lui en vouloir tant certains morceaux sont marquants et réussis.



Voir sur Amazon.fr

par Thomas P