The 1975, le phénomène rock de Manchester prend son envol

The 1975, le phénomène rock de Manchester prend son envol

Le groupe existe depuis 2002, il a cependant du attendre jusqu'en 2012 pour enfin signer un contrat avec un label indépendant britannique, Dirty Hit, et se fixer sur un nom, The 1975. Depuis quelques mois maintenant, ce nom se fait tout doucement sa place sur les blogs, sites et magazines musicaux. En octobre 2012, ils signent même pour leur distribution américaine - et leur première tournée en tête d'affiche de l'autre côté de l'Atlantique a d'ailleurs eu lieu cet automne.

Les quatre Anglais, originaires de Manchester, ont monté le groupe alors qu'ils n'avaient que 15 ans et donnaient de petits concerts dans des bars et des clubs du coin. Leur premier EP Facedown n'a vu le jour qu'en août 2012, suivi de près par le deuxième EP Sex en novembre de la même année. S'ensuivit presque aussitôt une tournée britannique qui s'étendit jusqu'au printemps 2013.
Continuant sur leur lancée, les quatre musiciens sortent deux EP supplémentaires : Music For Cars en mars 2013 et IV en mai (...peut-être histoire de rattraper le temps perdu?) et retournent sur les routes et sur scène, assurant entre autres des premières parties pour Muse ou The Rolling Stones.


Leur premier "vrai" album, éponyme, sort le 2 septembre 2013 et contient entre autres une version retravaillée de Sex et le tube Chocolate. Il est très agréable et s'écoute vraiment bien, ce qui peut rassurer ceux qui pensaient qu'on avait affaire à un énième groupe "one hit wonder" qui ne séduit que grâce à l'apparence physique des membres. Bon, il faut avouer que ces derniers sont plutôt agréables à regarder, c'est vrai, mais ils n'en jouent pas des tonnes et gardent un côté un peu "intime", qui nous oblige à nous concentrer sur la musique.
La voix du chanteur Matthew Healy est vraiment plaisante à écouter, tantôt envoûtante, parfois entraînante, toujours bien posée et dosée. Niveau instrumental, certaines chansons sont un peu plus maladroites, sans pour autant être catastrophiques. Les sonorités rock et électroniques se mélangent très bien, et malgré les influences variées du groupe, ce dernier parvient à faire de son album un ensemble cohérent.
Les paroles explorent des thèmes variés comme la découverte, le sexe, l'amour, les drogues, la mort ou la peur, tous plutôt redondants dans l'univers du rock.

The 1975 prouve avec ce premier album qu'ils forment un groupe soudé et très stable (le line-up du groupe n'a pas changé depuis sa création il y a onze ans, fait plutôt rare dans le monde musical), sur lequel il faudra compter à l'avenir. En espérant qu'ils restent aussi prolifiques dans les années à venir qu'ils ne l'ont été au cours des derniers mois, et qu'ils continuent de perfectionner leur son.
En tout cas, le groupe signe là un premier album de qualité, ce qui est de bon augure pour la suite !

Meilleurs titres : Chocolate - Girls - Sex



Voir sur Amazon.fr

par Laurie