Nouvelles aventures pour le demi-dieu Percy Jackson

Nouvelles aventures pour le demi-dieu Percy Jackson

La jeunesse a besoin de voir autre chose que des vampires ou des sorciers sur les écrans. Alors en cette période de rentrée, pourquoi ne pas miser sur la mythologie grecque ? La saga Percy Jackson retrace les aventures du jeune héros du même nom, fils de Poséidon et d'une mère humaine. Il est ce qu'on appelle un sang-mêlé, un demi-dieu, et fréquente pour cette raison un camp qui est dédié aux jeunes ayant les mêmes origines que lui.
Dans ce deuxième volet, on retrouve bien évidemment le jeune Percy, qui commence à douter de ses premiers exploits et de sa capacité à représenter dignement son père, le dieu de la mer. À ses côtés,il pourra encore une fois compter sur le soutien du fidèle Grover (un satyre) et Annabeth (fille d'Athéna), mais certains de ses camarades demi-dieux retourneront leur veste et formeront une alliance contre le camp des sangs-mêlés. Pour sauver le camp et empêcher le retour de l'impitoyable Kronos, le titan père de tous les dieux, Percy et ses amis se lanceront dans la quête de la Toison d'Or...

Adapté du deuxième tome de la saga fantastique de Rick Riordan, Percy Jackson – La Mer des monstres a d'ores et déjà su trouver son public en France. Comme souvent, il était impossible de retranscrire l'intégralité du roman à l'écran, les puristes du livre risqueront donc d'être un peu surpris par certains détails ayant du être modifiés pour le film, mais l'essentiel est là, et ce deuxième volet tient bien la route !
Sorti le 14 août 2013 dans les salles de l'Hexagone, cet opus mêle une nouvelle fois modernité et mythologie avec brio : on retrouve les décors de l'Amérique moderne (New York, Washington, les taxis jaunes et autres gratte-ciel) ainsi que le mystérieux Triangle des Bermudes, mais on affronte également les dieux Zeus, Poséidon, Hadès, Hermès, Kronos et Athéna. On se retrouve face à des créatures tirées de l'Illiade et l'Odyssée telles les cyclopes ou les centaures, néanmoins les pires ennemis de Percy se révéleront être des camarades demi-dieux...


Encore une fois, les scènes d'action ne manquent pas et le spectateur est maintenu en haleine tout au long du film – sans pour autant pouvoir douter de l'issue de chacun des combats... Le film ne traîne pas en longueur et les rebondissements sont nombreux, ne laissant pas de répit aux jeunes héros qui tentent une nouvelle fois de sauver l'Olympe.
Le jeune Logan Lerman, qui interprète Percy Jackson, est très convaincant et parvient très bien à transmettre ses émotions au public, de la rage au désespoir, en passant par certains – brefs – moments de soulagement. On retrouve aussi les attachants Alexandra Daddario et Brandon T. Jackson, respectivement Annabeth et Grover, qui se feront un devoir d'accompagner Percy dans ses nouvelles aventures.
Avec une brochette d'acteurs talentueux, une balance parfaite entre la Grèce antique et le monde moderne et des effets spéciaux très réussis (on repensera à l'attaque du taureau mécanique ou encore à l'entrée de Percy et de ses amis dans la Mer des Monstres, engloutis par un Kraken), Percy Jackson – La Mer des Monstres méritait bien un article et quatre étoiles.

Seul regret : au bout d'un moment, on se rend bien compte qu'il est impossible que les choses tournent mal pour nos jeunes héros... le suspense s'estompe donc, sans que la suite du film ne nous ennuie pour autant. La Mer des Monstres est sans conteste un film à voir pour la rentrée, histoire de faire quelques révisions de dernière minute sur nos notions de mythologie.




Voir sur Amazon.fr

par Ophélie