M. Pokora dans la peau de Robin des Bois

M. Pokora dans la peau de Robin des Bois

C'est le nouveau phénomène dont tout le monde parle et qui s'affiche déjà partout dans les stations de métro, sur les cabines téléphoniques et autres arrêts de bus, impossible que vous l'ayez raté. L'album est sorti six mois avant la première représentation de la comédie musicale de l'année, Robin des Bois, dont le rôle principal est tenu par un M. Pokora surprenant – dans le bon sens du terme. À ses côtés, nous retrouvons des artistes moins connus tels que Nyco Lilliu (frère de Pierrick Lilliu, finaliste de la Nouvelle Star en 2005), Caroline Costa (17 ans à peine, révélée par l'émission de Canal J Iapiap), Stéphanie Bédard ou encore Sacha Tran (tous deux ayant participé à la première saison de The Voice en France).
 

Bien que cette nouvelle comédie musicale ne propose rien de révolutionnaire pour le genre (on y retrouve un thème fédérateur, mélange bien dosé entre plaidoiries sentimentales et chansons héroïques), les rythmes et sonorités celtiques lui donnent un cachet bien spécial, et le dynamisme des jeunes interprètes saura apporter un brin de fraîcheur au public. C'est grâce à ces cornemuses et autres instruments typiquement gaéliques que Robin des Bois tranche définitivement des autres comédies musicales que nous connaissions jusqu'ici, apportant un cachet supplémentaire au spectacle, le rapprochant du magistral Lord Of The Dance. Pour l'interprétation en live, il faudra néanmoins penser à emmener des mouchoirs – cela reste une comédie musicale française rappelez-vous – car certains morceaux larmoyants risqueraient bien de susciter une certaine émotion chez les spectateurs les plus sentimentaux.
Composées et écrites par des spécialistes du genre, connus pour savoir faire vibrer le public, les chansons sont signées par le duo Lionel Florence et Patrice Guirao, mais aussi Frédéric Château, David Halliday, Corneille, Stanislas ou encore M. Pokora. Ce dernier interprète d'ailleurs ce qui est sans contexte le titre phare de cet album, Le jour qui se rêve, son deuxième extrait qui cartonne sur les ondes.


Le scénario du spectacle se situe quinze ans après l'histoire que nous connaissions tous, celle de l'histoire d'amour entre Robin des Bois et Lady Marianne. Aujourd'hui, c'est le fils de ces derniers, Adrien, qui doit se battre pour vivre pleinement son amour avec Bédélia, fille du redoutable shérif de Nottingham. Cette particularité rend le spectacle original et inédit ; visiblement un bon point si l'on considère que 200.000 billets pour le spectacle, programmé à Paris du 26 septembre au 1er décembre puis se déplaçant à travers la France jusqu'en juin 2014, se sont déjà vendus. Une aventure qui commence fort !



Voir sur Amazon.fr

par No'