Le nazi et le barbier - Edgar Hilsenrath

Le nazi et le barbier - Edgar Hilsenrath

Le résumé :
Max Schulz est un nazi convaincu. Emballé par les discours de Hitler, il rejoint les S.S. et massacre les Juifs en masse, y compris son ami d'enfance Itzig. Mais Max Schulz tient à la vie. Après la guerre, recherché pour crimes contre l'humanité, il parvient à se faire passer pour juif. Et pour faire bonne mesure, il devient un militant ...

Une épopée picaresque, traitant l'Holocauste avec la verve, l'ironie et l'humour noir de Fuck America... Max Schultz a les cheveux noirs, des yeux de grenouille, le nez crochu, les lèvres épaisses et les dents gâtées. Tout le monde le prend pour un Juif. Enfant bâtard, mais " aryen pur souche ", battu, violé et humilié durant son enfance, il grandit ...

Mon avis :
Après avoir lu Fuck America, du même auteur, je me suis mise à la lecture du nazi et du barbier, convaincue que ça allait me plaire. Ce livre offre comme le précédent un humour noir très grinçant et tout à fait à mon goût. Un personnage tout à fait accrocheur, de multiples visages et facettes nous sont offertes, mais toujours dans l'intention de se sauver d'une situation saugrenue. Notre personnage est tout à fait conscient de ce qu'il fait, il va là où il sait qu'il pourra s'en sortir. Ainsi après avoir été nazi, il se retrouve juif et va en Israël sous l'identité de son ami d'enfance (juif) qu'il a lui même tué.
J'aime toujours les personnages loufoques de Hilsenrath, mais je n'ai pas eu l'enthousiasme que j'avais ressenti lors de la lecture de Fuck America. Ca traîne un peu dans les longueurs et j'ai du mal avec les interpellations que nous fait le personnage. Mais étant donné qu'on retrouve les éléments franchement plaisants des autres ouvrages de Hilsenrath, on peut se laisser aisément porter jusqu'à la fin du livre et avoir envie de poursuivre avec son dernier: Orgasme à Moscou.

Voir sur Amazon.fr

par Bérénice GLANGER