La Sélection, deuxième tome : America intègre l'Élite

La Sélection, deuxième tome : America intègre l'Élite

Comme vous avez peut-être déjà pu le constater dans ma review de La Sélection, le premier tome de la trilogie écrite par la talentueuse Kiera Cass, j'ai été complètement emballée par les aventures de la jeune America Singer, de son ex-petit ami Aspen et du prince Maxon.

Petit rappel : 300 ans après notre ère, les Etats-Unis ont été rachetés par la Chine et son devenus Illéa, une monarchie divisée en huit castes (les Uns sont les mieux lotis et comprennent la famille Royale, les Huit sont exclus de la société et reniés par tous les autres). Pour désigner la future épouse du Prince Maxon, un casting géant est organisé à travers le Royaume : trente-cinq filles d'un âge approchant celui du Prince sont sélectionnées pour participer à la Sélection, une sorte de télé-réalité au cours de laquelle les filles investissent le palais royal et tentent de s'attirer l'attention du Prince, qui devra choisir parmi elles sa future épouse.
Dans le premier tome, nous assistons à l'entrée d'America (et de sa forte personnalité...) au sein du palais. Elle a beau penser encore à Aspen, elle finit par s'attacher au Prince Maxon, bien plus vulnérable qu'il ne souhaite le laisser paraître. Seulement, Aspen est recruté par l'armée et occupe un poste de garde au palais royal, ce qui l'amène à croiser America presque quotidiennement.

Les sentiments d'America pour Maxon prennent de l'ampleur dans ce deuxième tome, L'Elite, se heurtant à ce qui reste de son amour pour Aspen. America fait partie des six « rescapées » de la Sélection, aux côtés de concurrentes toutes plus obsédées par la couronne (et accessoirement, par le Prince) que les autres.
Maxon ne cache plus son faible envers notre jeune héroïne, mais le Roi a du mal à accepter que cette ancienne Cinq aux idées révolutionnaires soit encore dans la course. Se sentant menacée par les autres concurrentes, America se verra confrontée à un choix des plus difficiles : doit-elle avouer à Maxon qu'elle partage ses sentiments, et accepter qu'il puisse mettre fin à la Sélection pour l'épouser, ou doit-elle abandonner ici et retrouver les bras d'Aspen, lui qui a toujours été là pour elle ? Les coups durs s'enchaîneront et America devra se faire violence pour s'affirmer et avoir la force de faire des choix pour le moins difficiles.

J'ai littéralement dévoré ce deuxième tome, aussi rapidement que le premier : les personnages sont toujours attachants (ou repoussants pour certains...), de nombreux événements viennent chambouler le quotidien du palais, puis surtout, je voulais savoir, Maxon ou Aspen ?
Au fil des chapitres, j'ai traversé tout un océan d'émotions, mon cœur a fait des montagnes russes pour que la fin du livre me laisse complètement sur ma faim, frustrée que l'histoire s'arrête ici – pour le moment – et enrageant de devoir attendre le printemps 2014 pour connaître la suite des aventures d'America. L'Elite s'inscrit dans la continuité de La Sélection, contrairement à de nombreuses autres séries littéraires, j'ai trouvé le deuxième tome largement à la hauteur du premier. Une fois le livre refermé, je n'avais qu'une envie : le rouvrir, le relire.
J'ai été complètement charmée par les moments qu'America passait avec Maxon, énervée lorsqu'elle se rapprochait à nouveau d'Aspen (ma préférence était claire à ce niveau là depuis le premier tome, je suis pro-Maxon à 100%!). J'avais l'impression d'être à la place de l'héroïne, je réfléchissais avec elle, m'interrogeant sur les attitudes qu'elle pourrait adopter, les meilleures décisions qu'elle pourrait prendre...

Kiera Cass ne se contente pas de raconter une histoire, elle nous embarque avec les personnages de façon à ce qu'on ait l'impression de les connaître « pour de vrai ». Même si l'issue de ce deuxième tome est plus ou moins celle à laquelle on pouvait s'attendre, j'ai encore du mal à réaliser qu'America ait réussi à survivre à tout l'enchevêtrement d'événements inattendus qui surviennent au cours du livre.

Au risque d'en dévoiler davantage, je vais conclure cet article en vous conseillant – si ce n'est déjà fait – de vous atteler à cette série young-adults de Kiera Cass, qui n'a assurément pas fini de faire parler d'elle !

Voir sur Amazon.fr

par Laurie