L'infatigable Rihanna revient avec Unapologetic, son septième album !

L'infatigable Rihanna revient avec Unapologetic, son septième album !

Septième album au bout de sept ans de carrière... autant dire que la Barbadienne est plutôt prolifique ! En plus de cela, Rihanna s'illustre dans bien des domaines : après la dancehall reggae des débuts en 2005 (avec des titres cultes comme Pon De Replay ou SOS), Riri avait fait un virage à 360°C pour se tourner vers des sonorités plus pop-rock et dance ainsi qu'un look plus provocant de cuir et de vinyle. Son précédent album, Talk that Talk, penchait quant à lui déjà vers des tonalités éléctro et RnB et appuyait l'image de bad girl prônée par la chanteuse.

A travers Unapologetic, Rihanna voulait montrer qu'elle maîtrisait une gamme de genres très large et s'affirmer autant en tant que mauvaise fille qu'en tant que touche-à-tout. Certains titres de ce nouvel opus sont déjà des hits sur les ondes et dans les boîtes de nuit, comme les balades pop Diamonds et Stay (en duo avec Mikky Eko) ou la bombe électro Right Now (avec David Guetta, qui tente de reproduire un son à la Skrillex pour l'occasion). Mais bien que ce dernier titre cartonne en club, il ne se détache pas pour autant des autres hits du moment. Collaboration très controversée par les fans et la critique, la chanson Nobody's Business offre à l'ex bagarreur (entre temps de nouveau chéri, puis ex, puis chéri, puis on s'y perd) Chris Brown une place sur l'album. En référence ouverte à Michael Jackson, le titre lui-même est tiré de la chanson du Roi de la Pop The Way You Make Me Feel ; en plus de cela, le rythme n'est pas sans nous rappeler certains morceaux de l'artiste. Et c'est sur la fin de l'album que nous retrouverons la Rihanna-reggae des débuts, sur le titre No Love Allowed, dans la lignée du succès Man Down...un nouveau tube pour l'été à venir ?

Malgré quelques perles et tubes incontournables, la majorité des titres d'Unapologetic lassent déjà avant la fin de la première écoute, on retrouve toujours le même beat répétitif et dénué d'intérêt. C'est bien dommage pour la jeune chanteuse que nous avons l'habitude de retrouver partout que l'on aille, entre nos trajets en voiture ou nos sorties en boîte de nuit. Mais peut-on vraiment lui en vouloir, après tout ? Ce n'est pas comme si elle n'avait pas réussi à nous pondre une trentaine de tubes incontournables en moins de huit ans...

Regardez le clip officiel de Diamonds :



...et écoutez Right Now, le tube des dancefloors ft. David Guetta et Nicky Romero.

Voir sur Amazon.fr

par Laurie