Jared Leto et sa bande osent le grand saut

Jared Leto et sa bande osent le grand saut

Quatre ans après This is War, 30 Seconds to Mars revient avec un quatrième album, annoncé avec le premier titre Up in the air... qui a un tant soit peu déstabilisé les fans de la première heure de par ses tonalités électro. Jared Leto, chanteur et leader du groupe, avait d'ailleurs clairement annoncé qu'il souhaitait que ce nouveau disque permette à 30STM de « prendre un nouveau départ », marquant clairement une évolution dans le style du groupe.

Accueilli par une critique mitigée, Love Lust Faith + Dreams montre un nouveau visage du groupe, et le reproche principal qu'on lui fait est qu'il ne suive pas la lignée des trois albums précédents... Mais savoir évoluer et être encore capable de surprendre son public, n'est-ce pas là ce qui fait la force du groupe (et de tous les artistes en général) ? 30 Seconds to Mars avait placé la barre très haut avec l'excellent This Is War, sortir un nouvel opus relevait du défi, que le groupe a choisi de relever en changeant de cap, s'éloignant du son rock auquel il nous avait habitués pour se diriger vers des sonorités plus pop, voire électro selon les morceaux. Cependant, la voix de Jared Leto – qui endosse pour cet album le rôle de producteur en plus de celui de chanteur – reste toujours aussi envoûtante et puissante. Si l'on tient encore à comparer Love, Lust, Faith + Dreams à l'album précédent, c'est d'ailleurs cette même puissance qui manque aux morceaux, souvent trop figés et loin de la dynamique présente sur des titres comme Closer to the Edge ou Night of the Hunter.
Les titres Up in the air, Conquistador et Do or Die sont sans doute les plus entraînants, ceux qui semblent coller au mieux à l'esprit premier du groupe, à cette étiquette que beaucoup s'attendaient à retrouver. Formatés pour les concerts et festivals, les douze titres du nouvel album s'adapteront à merveille aux prestations live du groupe, bien que l'on puisse se figurer que l'énergie et la ferveur déclenchées par This Is War ne seront pas forcément au rendez-vous.

La sortie de cet « album du changement » le 20 mai 2013 coïncide par ailleurs avec celle d'un autre opus très attendu, qui marque lui aussi un tournant pour un groupe d'un tout autre genre : Daft Punk (lire la review de Random Access Memories). Dans les deux cas, ces revirements de genre sont loin de faire l'unanimité, mais prouvent l'un comme l'autre que ces groupes sont capables d'explorer des horizons divers et variés – ce qui est tout à leur honneur. Love Lust Faith + Dreams saura tout de même plaire aux amateurs du groupe qui ouvriront leur esprit à ce nouveau cap et qui ne se borneront pas au rock auquel ils étaient habitués, en tant qu'un album que l'on prendra plaisir à écouter... mais qui ne tournera malheureusement pas en boucle comme avait pu le faire This Is War.



Voir sur Amazon.fr

par Laurie