Into the Wild, Sean Penn fait de cette aventure sauvage un incontournable du cinéma

Into the Wild, Sean Penn fait de cette aventure sauvage un incontournable du cinéma

Tout le monde ou presque a déjà vu Into The Wild, ou du moins, tout le monde en a déjà entendu parler - en bien, toujours. En France, le film se voit décerner un César en 2009, l'année suivant sa sortie, et devient un "must-see" pour une bonne tranche de la population. Les critiques ont presque encensé le film presque à l'unanimité, chose rarissime dans le cinéma contemporain. Sean Penn a donc misé sur le bon cheval en adaptant au grand écran le roman Voyage au bout de la solitude de Jon Krakauer (paru en 1996), relatant l'histoire vraie du jeune Christopher McCandless.

Tout juste diplômé de l'université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l'existence confortable et sans surprise qui l'attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui. Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres. Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s'aventurant seul dans les étendues sauvages de l'Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Jack London, Kerouac, Segalen l'ont déjà fait, et pourtant Christopher McCandless va nous faire vibrer, rêver, nous effrayer et nous faire réfléchir, encore une fois, sur nos vies bien rangées et sur la beauté du monde qui nous entoure.
On comprend que le jeune héros a besoin d'un nouvel air, d'évasion, de tirer un trait sur son ancienne vie tranquille pour se lancer corps et âme dans une aventure sans précédent, loin de la société et de sa famille. Il traversera les paysages hétérogènes de différentes régions des Etats-Unis et du Canada pour atteindre l'objectif qu'il s'était fixé : l'Alaska. S'enchaînent rencontres inédites, épisodes malchanceux, errance, faim, fatigue, doute...

Les décors sont somptueux, les plans parfaits, comme si on y était. Emile Hirsch livre une interprétation bluffante et touchante du jeune Christopher. A ses côtés, nous retrouverons tour à tour (toujours assez brièvement) Vince Vaughn ou la jeune Kristen Stewart, juste avant qu'elle n'ait été sélectionnée pour interpréter Bella Swan dans les films de la franchise Twilight. Bien que les rôles secondaires ne soient que des "esquisses de rôle", tous les acteurs se montrent talentueux et touchants à leur façon.
La bande originale du film fut elle aussi acclamée, et les citations tirées du chef-d'oeuvre de Sean Penn envahissent le web, comme cette phrase que McCandless, aussi connu sous le pseudo de Supertramp, aurait écrit peu avant son décès : Happiness Only Real When Shared, "Le bonheur n'est réel que s'il est partagé".

Into The Wild est incontestablement incontournable qui ne laissera personne de marbre, et risque bien de chambouler vos vies...

Je crois que vous vous trompez si vous pensez que le bonheur dans la vie réside principalement dans les relation humaines. Le bonheur se trouve tout autour de nous, il est partout, il est dans tout ce que nous pouvons expérimenter. Et pour le savoir il faut changer le regard que nous portons sur les choses.

Je répondrai en citant Thoreau: « Plutôt que l’amour, la célébrité, la foi, l’argent, plutôt que la justice, donnez moi la vérité. »



Voir sur Amazon.fr

par Cassandra