Dewey, le chat-mascotte de l'Amérique

Dewey, le chat-mascotte de l'Amérique

Synopsis :

Vicki Myron livre à travers Dewey une histoire vraie : la sienne, et celle de son chat, qu'elle a un jour, au courant des années 80, découvert abandonné et frigorifié dans la boîte aux lettres de la bibliothèque pour laquelle elle travaillait à Spencer, dans l'Iowa. Elle et ses collègues décident évidemment de prendre le chaton frigorifié sous leur aile et de le garder à la bibliothèque, dont il deviendra la mascotte, avant d'aller jusqu'à incarner l'emblème de la ville.

Durant les dix-neuf années qui vont suivre, Dewey attirera bon nombre de curieux à la bibliothèque, fit rire des enfants handicapés et attendrit des hommes d'affaires d'ordinaire impassibles, mais ne laissa jamais personne indifférent. Redonnant vie à la bibliothèque et à la ville toute entière, ce chat rouquin connaîtra aussi la célébrité en se prêtant au jeu des caméras venues du monde entier... devant lesquelles il affirmera d'ailleurs clairement sa nationalité américaine, se délectant de cheeseburgers et d'ailes de poulet.


Avis :

Dewey
est une histoire touchante, émouvante et inédite qui ne manquera pas de faire couler les larmes des lecteurs les plus sensibles (comme moi), tout comme l'avait fait Marley et moi il y a quelques années de cela. Apportant une touche d'espoir, elle montre à quel point un petit être comme Dewey peut avoir de l'influence sur son environnement, notamment sur les gens qui l'entourent.
Je recommande cette lecture à tous les amoureux des animaux, mais aussi à tous les amateurs de comédies sentimentales qui ont l'émotion un peu facile : on ne sait pas toujours pourquoi ou comment, mais Dewey parvient à nous toucher, à nous faire sourire et pleurer, et l'on ne peut que partager le bonheur de Myron d'avoir connu cette petite boule de poils, ainsi que sa douleur lorsque le chat roux est parti en 2006.


Un livre qui se dévore aussitôt commencé et que je recommande vivement !

Voir sur Amazon.fr

par No'