Camille redouble

Camille redouble

Camille redouble, film sorti en 2012 réalisé par Noémie Lvovsky.

Oui, c'est encore une histoire d'adolescente un peu rebelle, et surtout une histoire de remontée dans le temps, on revit sa jeunesse, on essaie d'éviter les erreurs passées. Mais on aime Noémie Lvosky, on aime l'ambiance de ses films et les acteurs qui l'accompagnent. On retrouve ici les ados des Beaux Gosses, un peu moins moches mais toujours un peu bêtes.
Camille, mère, récemment divorcée, alcoolique notoire (elle boit du whisky comme de l'eau à vrai dire). Elle décide de sortir un peu de sa grotte le soir de nouvel an, mais avant d'arriver chez ses amies de longue date, fait un saut chez l'horloger (bizarrement encore ouvert le soir du nouvel an). Et hop, une pile changée, une alliance cisaillée et une montre remise à l'heure - 1 seconde, Camille va faire la fête. Et s’évanouit au beau milieu du décompte de minuit. Se réveille dans sa peau de lycéenne des années plus tôt, ne comprenant pas ce qui lui arrive. C'est donc une quête de ratés qu'elle entreprend, elle veut réparer, éviter ses erreurs. Elle veut sauver sa mère, décédée d'un AVC. Ne plus tomber amoureuse de l'homme avec qui elle s'est mariée. Retomber enceinte. Et si elle changeait tout son avenir?

Un film que j'ai adoré, malgré une histoire qui a été vue et revue à travers le cinéma, un retour en arrière bien orchestré avec une actrice principale toujours très drôle, un peu innocente et paumée. On rit toujours sur ses répliques insensées et parfois idiotes. Un rôle qui lui va à merveille et sans prétention. La bande originale du film aussi s'écoute avec plaisir, on se rappelle de celle des Beaux Gosses encore une fois.
Un film qu'on peut voir, seul, entre amis ou en famille. C'est un bon moment à vivre et à partager. Pas une grand chef-d'oeuvre du cinéma, mais un film qui vaut la peine d'être vu.

Voir sur Amazon.fr

par Bérénice GLANGER