Livres » Humour » Humoristes

Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis

Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis

Les mots l'amusent, il en joue et en abuse, avec son humour d'une intense noirceur et son intelligence aiguisée. En ne choisissant qu'un seul mot par lettre, Desproges prend le parti d'être partial, et son dictionnaire superflu d'en devenir indispensable : sous la provocation se cache toujours la réflexion, derrière le jeu de mot facile se glisse la dénonciation tout en poésie de cet "écriveur" hors du commun. "En Afrique du Sud, tout le monde aime les noirs, à part Ted", "Bien plus que le costume trois pièces ou la pince à vélo, c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l'homme de la bête". Des noms communs aux noms propres en passant par les locutions ...


Manuel de savoir-vivre à l'usage des rustres et des malpolis

Manuel de savoir-vivre à l'usage des rustres et des malpolis

151pages. poche. Poche. - Pierre Desproges n'aime pas la guerre, les enfants, les cons, les vieux. Quoi donc de plus logique pour son premier livre que de prendre pour sujet l'usage des bonnes manières dans les situations les plus délicates : "comment distinguer l'amour des toilettes ?", "comment déclencher poliment une bonne guerre civile ?", "comment vieillir sans déranger les jeunes", "comment se suicider sans vulgarité". Alliant, avec le brio qu'on lui connaît, cynisme et poésie, Desproges emballe ses charges de tournures inoubliables, le tout dans un style irréprochable, utilisant le meilleur de la langue française : "Plus le gradé a de barrettes, plus le salut doit être servile", "l'hiver, les cons se massent sur les gradins et crient : allez les verts !", "dès que ...


Des femmes qui tombent

Des femmes qui tombent

À Cerillac, le docteur Rouchon boit, l'épicier Boucharoux cancane, le boucher Labesse fait des lieux communs, et Catherine, la femme du docteur, élève tant bien que mal son enfant handicapé. Il suffit d'ajouter le meurtre d'Adeline Serpillon dans ce tableau rural et de le saupoudrer d'une nuée de moustiques pour obtenir le premier – et injustement le seul – roman de Pierre Desproges, une histoire singulière qui commence comme un polar de campagne et qui se termine dans un délire science-fictionnesque unique en son genre. Les mots sont rares, les dialogues ciselés, et la poésie surréelle qui s'échappe de ces femmes qui tombent, oscillant entre un Audiard sous acide et un Vian en verve, n'en finit pas de nous faire ...


La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute

La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute

La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute


Vivons heureux en attendant la mort

Vivons heureux en attendant la mort

186pages. poche. Broché.


Pensées et anecdotes

Pensées et anecdotes

249pages. in12. Broché.


Nono suivi de toâ

Nono suivi de toâ

318pages. poche. Poche -Broché.


Chroniques de la haine ordinaire : Tome 1

Chroniques de la haine ordinaire : Tome 1


Chroniques de la haine ordinaire II

Chroniques de la haine ordinaire II


Rêvons de mots

Rêvons de mots